Camarade Premier Secrétaire,

 

Camarade Président de la Commission Nationale de Contrôle et d’évaluation,

 

Camarade Coordonateur de la ville de Brazzaville,

 

Camarades dirigeants du parti en vos rangs et qualités,

 

Camarades militants et sympathisants de l’U.PA.D.S,

 

Distingués invités,

 

Chers camarades,

 

Il n’y a aucune chose qui aille plus vite que les années ! Et oui ! 2014 vient résolument de nous tourner le dos en cédant la place à 2015,  année charnière à celle de l’élection  présidentielle de 2016. 

Après la tenue réussie du Congrès unitaire extraordinaire de juin 2013, le Parti s’est doté d’une Direction nationale qui travaille dans une parfaite harmonie avec elle-même et avec sa base.

C’est dans ce contexte que 2014 a été, Camarade Premier Secrétaire, sous votre coordination, votre orientation et votre contrôle, l’année du lancement du processus de modernisation du Parti, à travers l’exécution du programme d’activités du Secrétariat National adopté par le Conseil National lors de sa session inaugurale tenue à Dolisie du 8 au 10 décembre 2013.

 

Ce programme portait essentiellement, entre autres sur :

-          Le fonctionnement régulier du  Secrétariat National ;

 

-          La restructuration du Parti sur l’ensemble du territoire ;

 

-          L’animation du Parti, ainsi que la mobilisation et la formation des militants ;

 

-          L’action communicationnelle du Parti ;

 

-          L’instauration d’une politique extérieure active ;

 

-          L’affirmation de l’encrage du Parti à l’opposition et l’entretien des relations avec les autres partis politiques, notamment ceux de l’opposition ;

 

-          Enfin, la participation du Parti aux élections locales.

 

Camarade Premier Secrétaire,

 

Le Secrétariat National a connu un fonctionnement régulier, à travers la tenue des réunions ordinaires et extraordinaires, conformément à son Règlement Intérieur ;  réunions au cours desquelles toutes les décisions liées à la bonne marche du Parti ont été arrêtées et ce, de façon démocratique.

 

La restructuration du Parti en 2014 a été réalisée au niveau intermédiaire à près de 80%, et au niveau de base à près de 60%. Comme on peut le constater, ce travail est à poursuivre puis à achever au cours de cette nouvelle année. 

 

 

Camarade Premier Secrétaire,

 

L’animation du Parti et la mobilisation des militants ont été réalisées à l’occasion des descentes du Secrétariat National dans les structures intermédiaires et même de base, à travers les tenues des Assemblées générales et des meetings. Le Secrétariat National a encore en mémoire les grands meetings de la Jeunesse et des Femmes du Parti à Brazzaville et le meeting monstre de Dolisie. Nous espérons que l’année 2015 en connaîtra de plus monstres en raison des questions politiques majeures à résoudre, bien que ces activités soient tributaires de l’insuffisance de nos moyens  financiers.  

 

Par ailleurs, au cours de la même année, le Parti a organisé, entre autres activités de mobilisation et de formation :

 

-          La cérémonie des vœux à la presse en janvier 2014 ;

-          La cérémonie d’intronisation des Comités fédéraux de Brazzaville et de Pointe-Noire ;

-          Les tenues des « Samedis Politiques » ;

-          Les Assemblées Générales de lancement de la campagne électorale dans les Communes et/ou Districts des Départements de Bouenza, de la Sangha, de la Lékoumou, du Niari et de Brazzaville la veilles des élections locales de septembre 2014 ;

-          Les deux (2) Assemblées générales des militants du Parti à Paris en France.

 

Camarade Premier Secrétaire,

 

L’action communicationnelle du Secrétariat National au cours de l’année 2014 a permis au Parti de se donner une réelle visibilité et de se rendre de plus en plus audible. En effet, nos prises de position sur les grandes questions politiques au plan national et international nous ont permis de rétablir la confiance du Parti avec l’opinion dans son ensemble, de telle sorte que l’U.PA.D.S est davantage considérée comme le porte flambeau de l’opposition congolaise, et donc le Parti susceptible d’assurer l’alternance politique en 2016 dans notre pays.

 

L’année 2014 a été aussi celle du lancement d’une diplomatie active par notre Parti. Ainsi, plusieurs actions le justifient, à savoir entre autres :  

 

-          La participation du Parti du 11 au 19 avril 2014 au 5eme Congrès de l’Union Nationale pour le Développement et le Renouveau (UNDR) du Tchad, Parti de l’opposition, membre de la Sociale Démocratie ; ainsi qu’à l’Assemblée des Partis Sociaux démocrates d’Afrique sur l’affirmation des principes de gauche, en marge des travaux qui s’étaient tenus à Moundou ;

-          La restitution, au siège de l’U.PA.D.S, de la mission d’information et d’évaluation de l’OIF dans la perspective des élections de 2014 et 2016.     

 

A cela s’ajoutent divers contacts diplomatiques.

 

Camarade Premier Secrétaire,

 

Toujours au cours de cette année 2014, le positionnement politique de l’U.PA.D.S à l’Opposition Congolaise qui commençait à susciter des interrogations dans l’opinion publique, a été clairement réaffirmé à travers toutes les prises de position de la Direction politique nationale du Parti, de sorte qu’au moment où nous abordons 2015, l’opinion publique est bien fixée que l’U.PA.D.S est encrée à l’Opposition.   

 

Les élections locales et sénatoriales, comme nous le savons, ont été un grand chantier de l’année 2014. A l’issue de celles-ci, l’U.PA.D.S a, une fois de plus confirmé sa place de premier Parti de l’Opposition actuelle, par le nombre d’élus locaux obtenus sur l’ensemble du territoire. Ces élections ont également permis à l’U.PA.D.S de diriger aujourd’hui la Mairie de Mossendjo et de participer à la gestion des Conseils du département du Niari et de la Commune de Nkayi, respectivement à travers les postes de Vice-Président et de Secrétaire des Bureaux Exécutifs desdits Conseils.

 

Camarade Premier Secrétaire,

 

Pour clore l’exercice annuel, des sessions ordinaires du Bureau Politique et du Conseil National se sont tenues à Brazzaville les 17, 18 et 19 décembre 2014. Ces sessions ont permis au Parti :

-          D’analyser la situation politique nationale, en reprécisant la position de l’U.PA.D.S  sur le respect de l’ordre constitutionnel, c’est-à-dire « TOUCHE PAS A MA CONSTITUTION » ; sur la participation à un éventuel Dialogue dont l’ordre du jour ne portera que sur la gouvernance électorale ; et enfin sur son refus catégorique de  participer à un Gouvernement d’union nationale qui, pour notre Parti, n’a ni intérêt ni opportunité ;

-          D’adopter le Rapport annuel d’activités du Secrétariat National et le Point financier ;

-          D’adopter le Plan d’actions, c’est-à-dire le Programme d’activités et le Budget du Parti exercice 2015 ; 

-          De statuer sur les différents cas d’indiscipline constatés lors des élections locales et sénatoriales de septembre et octobre 2014.

 

Camarade Premier Secrétaire,

 

Une année riche en événements vient de s’achever, et une autre que nous  voudrions davantage féconde pour notre Parti commence, en ce qu’elle est une année charnière à l’élection présidentielle de 2016.  Il revient à notre Parti de consolider son organisation, de se garantir une grande mobilisation et une détermination, afin de réaliser nos ambitions tel que vous l’aviez affirmé, Camarade Premier Secrétaire, lors de l’ouverture de la 1ere session du Conseil National, le jeudi 18 décembre 2014 au Palais des Congrès de Brazzaville (je cite) : « L’U.PA.D.S doit aller au-delà de l’émotion et doit donner de la cohésion à ses aspirations et à ses actes. C’est à cela que je vous invite. Soyons courageux, quittons les peurs, le temps du destin est peut être là. Il faut le saisir sans complexe et avec confiance » (fin de citation, page 10).

 

C’est sur ces mots que je me fais l’honneur, au nom de la Direction politique nationale et de l’ensemble des militants du Parti, de vous présenter, à vous et à votre famille, nos vœux de santé, de réussite, de succès, de bonheur et de longévité pour l’année 2015, tout en vous chargeant de transmettre les mêmes vœux au président du Parti, le Professeur Pascal Lissouba.

 

Bonne et heureuse année !

Je vous remercie.